Vision 250 vies

En Suisse, on dénombre actuellement quelque 250 000 accidents du travail par an, dont 181'500 accidentés sont assurés à la Suva. Ces accidents concernent un ouvrier de chantier sur cinq, un monteur-échafaudeur sur quatre, un ouvrier forestier sur trois. Afin d’inverser la tendance, la Suva lance le programme «Vision 250 vies». Le programme a pour but d’empêcher 250 accidents professionnels mortels et tout autant de cas d’invalidité grave en dix ans.
En adhérant à la Charte de la sécurité, vous contribuez à la réalisation de cet objectif. Entièrement gratuit et sans effort. Les «règles vitales» sont au cœur du projet.

Faire
défiler pour
naviguer.

Vision 250 vies

En Suisse, on dénombre actuellement quelque 250 000 accidents du travail par an, dont 181'500 accidentés sont assurés à la Suva. Ces accidents concernent un ouvrier de chantier sur cinq, un monteur-échafaudeur sur quatre, un ouvrier forestier sur trois. Afin d’inverser la tendance, la Suva lance le programme «Vision 250 vies». Le programme a pour but d’empêcher 250 accidents professionnels mortels et tout autant de cas d’invalidité grave en dix ans.
En adhérant à la Charte de la sécurité, vous contribuez à la réalisation de cet objectif. Entièrement gratuit et sans effort. Les «règles vitales» sont au cœur du projet.

Accidents du travail mortels

Nombre de décès par an

Entre 2000 et 2010, le nombre d'accidents professionnels mortels a baissé en moyenne de 5 pour cent. Au début du millénaire, on comptait encore 150 cas contre seulement 89 en 2010.

La baisse continue des accidents mortels de 5% par an durant ces dix dernières années est remarquable. Avec l’aide la Charte de la sécurité, nous souhaitons intensifier nos efforts jusqu’en 2020.

«Vision 250 vies» est le programme lancé par la Suva afin de diminuer le nombre élevé d’accidents du travail. Le programme, qui s’est doté d’une charte, entend empêcher 250 accidents professionnels mortels et tout autant de cas d’invalidité grave en dix ans.

La réussite du programme «Vision 250 vies» requiert bien plus qu’une diminution de moitié du nombre d’accidents graves . L’objectif est de ramener jusqu’à l’an 2020 le nombre de décès à 35.

Accidents du travail mortels

Nombre de décès par an

Entre 2000 et 2010, le nombre d'accidents professionnels mortels a baissé en moyenne de 5 pour cent. Au début du millénaire, on comptait encore 150 cas contre seulement 89 en 2010.

La baisse continue des accidents mortels de 5% par an durant ces dix dernières années est remarquable. Avec l’aide la Charte de la sécurité, nous souhaitons intensifier nos efforts jusqu’en 2020.

«Vision 250 vies» est le programme lancé par la Suva afin de diminuer le nombre élevé d’accidents du travail. Le programme, qui s’est doté d’une charte, entend empêcher 250 accidents professionnels mortels et tout autant de cas d’invalidité grave en dix ans.

La réussite du programme «Vision 250 vies» requiert bien plus qu’une diminution de moitié du nombre d’accidents graves . L’objectif est de ramener jusqu’à l’an 2020 le nombre de décès à 35.

Accidents du travail mortels en fonction du domaine d’activité

Les chiffres sont effarants. De nombreux travailleurs professionnels meurent chaque année en Suisse pendant leur travail. Les chutes sont la cause d’accident la plus fréquente. Laissez défiler le diagramme à l’aide de la souris pour connaître les autres causes fréquentes d’accidents.

  • Chutes de hauteur

    229

  • Maintenance

    98

  • Utilisation de grues

    55

  • Trébucher

    51

  • Echafaudages

    48

  • Travaux forestiers

    38

  • Echelles

    37

  • Chariots élévateurs

    32

  • Apprentis

    31

  • Electricité

    28

Chutes de hauteur

229

Echafaudages

48

Maintenance

98

Apprentis

31

Utilisation de grues

55

Echelles

37

Travaux forestiers

38

Chariots élévateurs

32

Trébucher

51

Electricité

28

Source: Suva, nombres des décès AP en dix ans. (La liste est incomplète. Plusieurs réponses sont possibles.)

Accidents du travail mortels en fonction du domaine d’activité

Les chiffres sont effarants. De nombreux travailleurs professionnels meurent chaque année en Suisse pendant leur travail. Les chutes sont la cause d’accident la plus fréquente. Laissez défiler le diagramme à l’aide de la souris pour connaître les autres causes fréquentes d’accidents.

Source: Suva, nombres des décès AP en dix ans. (La liste est incomplète. Plusieurs réponses sont possibles.)

Aucun travail ne vaut la peine de risquer sa vie.

La Charte de la sécurité

L’objectif de la Charte de la sécurité est d’améliorer la sécurité sur le lieu de travail. Elle a été élaborée par la Suva en coopération avec les organisations patronales, les mandataires et les syndicats. STOP en cas de danger, sécuriser, reprendre le travail. Les signataires de la charte s’engagent à ce que les règles de sécurité soient respectées sur le lieu de travail. Le travail ne peut comporter de risque vital. La Charte de la sécurité de la construction est par ailleurs disponible en 9 langues.

« Cette alliance entre organisations patronales, mandataires et syndicats est sans précédent en Suisse. Cela montre toute l’importance des intérêts définis par la charte. »

Edouard Currat, membre de la direction de la Suva

Règles vitales

La «Vision 250 vies» repose sur des «règles vitales». Elles ont été élaborées pour les branches et les activités à risques élevés. Ces règles doivent être strictement respectées. En cas de non-respect, il faut dire STOP, interrompre les travaux et rétablir les conditions de sécurité requises.

Afin de faire connaître les «règles vitales» la Suva met à disposition des entreprises des supports pédagogiques prêts à l’emploi. Ainsi les supérieurs peuvent sensibiliser leurs collaborateurs aux risques les plus importants, sur place.

Téléchargez maintenant les règles vitales

Mise en œuvre

Quelques jours après avoir signé la Charte de la sécurité, les entreprises reçoivent les documents et les outils requis sous forme électronique en vue de la mise en œuvre appropriée.  

Ensemble pour plus de sécurité sur les chantiers

Les parties impliquées dans un projet de construction visent toutes le même objectif: mener à bien le projet de façon rentable et avoir des clients satisfaits. Pour l'atteindre, il est essentiel d'agir sur l'axe de la sécurité au travail. Car augmenter la sécurité entraîne une diminution du nombre des accidents et des événements dommageables, ce qui permet d'éviter des retards et des coûts additionnels, mais aussi de réduire les souffrances humaines et d'optimiser la rentabilité du projet.

La sécurité commence dès la planification. C'est pourquoi les planificateurs jouent un rôle décisif dans le processus de construction: ce sont eux qui préparent le terrain pour prévenir les accidents sur les chantiers. Mais la sécurité sur les chantiers est aussi et surtout le résultat des efforts déployés par l'ensemble des intervenants. C'est la raison pour laquelle nous avons demandé à des spécialistes expérimentés quelles conditions il fallait réunir pour concrétiser l'objectif de la sécurité sur les chantiers:
Kaspar Lo Presti
Suva, division des immeubles
«En tant qu'investisseur, je veux éviter à tout prix que des accidents se produisent, que ce soit dans la phase de construction ou dans la phase d'utilisation des ouvrages. J'exige de la part des planificateurs et des entreprises exécutant les travaux qu'ils s'en tiennent strictement aux principes adoptés pour mettre en œuvre la Charte de la sécurité dans le secteur de la construction.»
Sergio Gil López
Chef de chantier,
Itten+Brechbühl AG
«En ma qualité de chef de chantier, je suis responsable de la coordination des différents travaux de construction. Pendant l'exécution des travaux, je veille à ce que les mesures de sécurité soient déterminées et appliquées en temps voulu. Je contrôle régulièrement leur efficacité et respecte les principes fondamentaux pour mettre en œuvre la Charte de la sécurité.»
Ruedi Müller
Directeur, Müller.Bucher
Ingenieure FH
«Je suis conscient que nous, les planificateurs, exerçons une grande influence sur la sécurité lors de la construction et de l'utilisation d'un ouvrage. C'est pourquoi j'applique dans mon domaine de compétence les principes fondamentaux de la Charte de la sécurité et encourage tous les partenaires à en faire autant. Cette démarche accroît la transparence et constitue une base essentielle pour la sécurité sur les chantiers.»
Alfredo Monaco
CEO, Robert Spleiss AG

Dani Scheffmacher
Directeur, Scheffmacher AG
«Je suis responsable de la sécurité de mes collaborateurs. Nous mettons en œuvre les règles vitales de manière systématique et enseignons celles-ci ponctuellement au poste de travail. Je fais clairement comprendre à la direction des travaux et aux entreprises partenaires que nous devons nous en tenir rigoureusement aux principes de la Charte de la sécurité.»
Marcus Trindler
Robert Spleiss AG

Adriano Di Sabatino
Scheffmacher AG
«Chacun doit apporter sa pierre à l'édifice pour faire en sorte que mes collègues et moi-même puissions rentrer chez nous en bonne santé après le travail. Je suis heureux que mon chef s'engage en faveur des principes fondamentaux de la Charte de la sécurité. Je respecte et mets en pratique les directives claires et précises qu'il nous donne.»

Industrie et artisanat

Cette page est actuellement en cours d’adaptation.

Voici ce que disent les membres

Rechercher des membres de la charte

La sécurité en tant qu’avantage compétitif

Branche

Membres nouveaux:

Landwirtschaftliche   •   Hess & Partner   •   buergler-dach ag   •   Amstein Bus AG   •   Wiba Sport AG   •   Bolliger Automobile AG   •   Hans Arnold   •   Hans Schwizer   •   Bühler AG Brugg   •   Bahnhoftaxi Wohlen Stutz AG


Nom de l’entreprise Industrie Adresse Lieu
"Park"-Garage Härtsch AG Fahrzeugbau und -reparaturen Hausmattstrasse 3 4613 Rickenbach SO
1bau-montagen gmbh Holzverarbeitung Feldeckstrasse, 33 3600 Thun
3A Schreinerei AG Holzverarbeitung Schwadernaustrasse, 63 2558 Aegerten
4B Fassaden AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) an der Ron, 7 6280 Hochdorf
9.81 Arbeitssicherheit AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Stationsstrasse, 28 4601 Olten
A à Z emplois SA Ausleihe von Betriebspersonal Avenue de la Gare, 16 2740 Moutier
A Zoppi Sàrl Bau (Haupt- und Nebengewerbe) ch. De la Chapelle 2 1071 Chexbres
A. Bill AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Seftigenstrasse, 315 3084 Wabern
A. Blatter AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Normannenstrasse, 10 3018 Bern
A. Dietrich AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Bändlistrasse, 89 8064 Zürich
A. Iten AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Zugerstrasse, 50 6314 Unterägeri
A. Nydegger Sanitär GmbH Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Thunstrasse, 19 3113 Rubigen
A. RÖLLIN, Dächer u. Fassaden AG Bau (Haupt- und Nebengewerbe) Industriestrasse, 3 6313 Menzingen
A. Wüthrich Maschinen + Mechanik AG Maschinen- und Anlagebau Buholzstrasse, 18 6110 Wolhusen
A.C.E. Genève Ambulances SA Gesundheitswesen Route de Jussy, 2 1225 Chêne-Bourg


Aidez-nous à réduire le nombre de décès

Devenez signataire de la charte

La Charte de la sécurité est en principe une déclaration volontaire. Le signataire de la Charte affiche sa volonté de s’investir en faveur de la sécurité. Les entreprises qui signent la Charte s'engagent en particulier à prendre et à appliquer les mesures suivantes.

Obligation des adhérents:

  • 1. Elles introduisent le principe «STOP EN CAS DE DANGER / SÉCURISER / REPRENDRE LE TRAVAIL» dans toute l’entreprise.
  • 2. Elles déclarent obligatoires les «règles vitales» applicables à l’entreprise ou définissent leurs propres règles de sécurité.
  • 3. Elles forment les travailleurs et leur expliquent les règles de sécurité, si possible sur place, c’est-à-dire aux postes de travail.
  • 4. Elles informent les partenaires externes (mandataires, chefs de projet, collaborateurs d'autres entreprises) de la Charte de la sécurité. Elles exigent de leur part qu’ils respectent les règles de sécurité de la Charte.
  • 5. Elles appliquent les règles de sécurité, même dans le stress du travail quotidien.
Adhérer maintenant
  • Etape 1
  • Etape 2
  • Etape 3
  • Etape 4

Adhérer à la Charte de la sécurité

Si votre entreprise ou votre organisation travaille dans le domaine de la construction, veuillez signer la Charte de la construction. Si vous souhaitez en outre signer la Charte de l’industrie, vous pouvez sélectionner les deux chartes.
Si votre entreprise ou votre organisation travaille dans le domaine industriel, veuillez signer la Charte de l’industrie. Si vous souhaitez en outre signer la Charte de la construction, vous pouvez sélectionner les deux chartes.

Type d’organisation *

Branche *

Nombre d’employés/membres *
Cette information nous permet d’évaluer combien de membres/d’employés bénéficient directement de la charte.

Entreprise

Interlocuteur

Sélectionner une filiale
+ Ajouter d’autres filiales

Champs obligatoires *

Veuillez remplir tous les champs signalés en rouge.

Contact

Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions

Vous pouvez joindre l’agence Suva la plus proche au 0848 820 820

Vue d’ensemble des adresses

Avez-vous des questions au sujet de la Charte de la sécurité ou souhaitez-vous vous inscrire à notre newsletter?
Il suffit de remplir le formulaire ci-dessous.





Input symbols

*Champs obligatoires.